CONTENUS DU NIVEAU INTERMEDIAIRE

Le niveau intermédiaire est le plus engageant en termes de contenu, car il s’adresse à ceux qui souhaitent consolider leurs connaissances théoriques en matière de S.E. et apprendre  comment les utiliser dans la gestion de l’environnement et le développement territorial.

Les modules de ce niveau vont de la compréhension des concepts liés à la cartographie et à l’évaluation des S.E. à l’apprentissage de l’approche spécifique du projet AlpES.

A.1) Services écosystémiques et leur lien avec la biodiversité et l’activité humaine

Les principaux sujets sont l’acquisition de connaissances sur les interdépendances entre les services écosystémiques et les éléments d’influence associés, tels que la biodiversité, et l’approche du concept d’évaluation économique des bénéfices des services écosystémiques.

A.2) Mise en place de services écosystémiques dans les processus de gouvernance et de prise de décision

Au cours de la dernière décennie, la littérature scientifique a largement débattu du rôle des services écosystémiques dans les processus décisionnels concernant la gestion de l’environnement et le développement territorial. Il y a un accord unanime pour reconnaître que l’approche des services écosystémiques peut aider les individus et les institutions à reconnaître la valeur de la nature et, par conséquent, à avoir plus d’informations pour mieux investir dans la conservation tout en favorisant le bien-être humain.

B.1) Que sont les Services écosystémiques ?

Le concept des services écosystémiques permet de mieux appréhender la gestion des ressources naturelles par les humains. Une grande partie de la vie humaine, y compris la santé et le bien-être, dépend des services fournis par les écosystèmes et leurs composants: eau, sol et organismes, mais aussi paysages et autres éléments immatériels présents dans la nature qui contribuent à satisfaire les besoins intellectuels et spirituels.

B.2) Pourquoi les services écosystémiques sont-ils importants pour notre société ?

L’approche des services écosystémiques permet une vision plus intégrée introduisant l’idée qu’en réalité, nous avons tout intérêt à préserver la capacité de la nature de fournir les services, les biens et les bénéfices dont nous avons besoin pour notre vie. De cette façon, nous pouvons établir un lien entre la perte de biodiversité ou la perturbation d’un processus écologique et la diminution de la richesse que nous recevons de la nature.

B.3) Que sont la cartographie et l’évaluation des services écosystémiques?

La cartographie des services écosystémiques se traduit dans une représentation cartographique des services écosystémiques dans un espace géographique, se référant à un moment spécifique. La cartographie est une méthode qui peut de rendre les informations obtenues par un processus d’évaluation accessibles visuellement, en particulier pour les utilisateurs pas trop experts. Cette représentation visuelle peut être réalisée avec l’aide des indicateurs.

B.4) Comment afficher l’évaluation des services écosystémiques? À travers la cartographie des services écosystémiques

Certaines parties prenantes n’ayant aucune connaissance du développement territorial et de la gestion de l’environnement doivent participer à un processus de prise de décision concernant une nouvelle planification foncière impliquant un développement touristique massif qui aura un impact sur le paysage traditionnel. Il représente un groupe d’acteurs locaux qui n’ont pas les moyens de mener des études coûteuses pour démontrer les valeurs de leur territoire. Ces parties prenantes veulent en savoir plus sur les S.E. et sur la manière de les utiliser dans le processus de prise de décision. Ils ont besoin de lire des cartes montrant les valeurs des indicateurs et de mieux comprendre ce qu’est un indicateur. L’étude de cas expliquera pourquoi les S.E. sont un instrument puissant pour résumer les informations sur la valeur d’un territoire à partir de ses caractéristiques culturelles et de la présence d’espèces représentatives des plantes et desanimaux du territoire analysé.

I.1 ) Approche AlpES des services écosystémiques

Les Alpes sont considérées comme une mosaïque de territoires présentant des particularités à la fois naturelles et socio-économiques. Cette diversité a un impact direct sur le nombre et la qualité des services écosystémiques et sur leur interconnexion. En outre, la zone alpine se caractérise par une morphologie abrupte et une complexité administrative, de nombreux pays convergent vers les bassins versants.

I.2) Méthodes et outils pour la cartographie et l’évaluation

La définition de la cartographie et de l’évaluation dépend fortement des objectifs et des buts qui les sous-tendent et qui initient le développement du système de S.E. Dans le projet, ceux-ci peuvent être divers , car certains concepts visent spécifiquement l’évaluation monétaire, tandis que d’autres ciblent l’évaluation biophysique des écosystèmes à analyser pour diverses raisons.

I.3 ) En savoir plus sur les indicateurs Services écosystémiques AlpES

Dans ce module, la justification des indicateurs AlpES sera présentée, en mettant l’accent sur les métadonnées, les sources et les calculs. Tout d’abord, nous devons expliquer les raisons pour lesquelles AlpES les a choisis et, ensuite, la façon dont ils sont construits et calculés. L’objectif de cet article est de fournir un aperçu clair de l’outil AlpES le plus important pour l’évaluation S.E., il est donc nécessaire d’expliquer le processus de la source de données aux algorithmes finaux, en organisant le texte en petits paragraphes faisant référence à chaque étape, avec des liens vers des documents externes (p. ex. liste de sources de données).

I.4) Instruments pour la mise en œuvre des services écosystémiques

En participant ou en accompagnant un processus de gouvernance ou de prise de décision, il est essentiel de disposer d’informations de base sur les raisons pour lesquelles les services écosystémiques constituent un élément clé des politiques nationales et des stratégies locales en matière de gestion de l’environnement et de développement territorial.